François Hollande appelle à l'unité: "La France a fait face"

François Hollande a indiqué qu'il avait demandé à renforcer le niveau de vigilance en France. 

"La France, elle n'en a pas terminé avec les menaces dont elle est la cible", a prévenu le président français. "Je veux vous appeler à la vigilance, à l'unité et à la mobilisation. Je vous appelle à l'unité. C'est notre meilleure arme. Nous devons démontrer notre détermination à lutter contre tout ce qui pourrait nous diviser, d'abord être implacable contre le racisme et l'antisémitisme."

"Ces fanatiques, ces illuminés, n'ont rien à voir avec la religion musulmane", a-t-il précisé. "Nous portons un idéal plus grand que nous et nous sommes capables de le défendre partout où il est menacé."

Le président a une nouvelle fois appelé à l'unité des Français, "en étant implacables à l'égard du racisme et de l'antisémitisme".

Outre l'usage de la force, François Hollande a affirmé que la France devait réagir par la solidarité. Faisant allusion au grand rassemblement prévu dimanche à Paris, il a demandé à tous les citoyens français à se lever pour défendre la démocratie.

"Je serai au grand rassemblement de dimanche. J'appelle tous les Françaises et les Français à se lever ce dimanche, ensemble, pour porter ces valeurs de liberté et de démocratie", a-t-il conclu, en remerciant les chefs d'Etat et de gouvernements étrangers qui rejoindront Paris pour cette manifestation.

François Hollande a également confirmé le bilan de quatre otages morts à la porte de Vincennes à Paris.

RTBF avec Belga

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK