François Fillon n'en démord pas: "Il y a eu d'autres attaques à Paris" ce jeudi soir (vidéos)

Alors que la police dément, le candidat des Républicains a déclaré à Quotidien que des rapports de police faisaient état d'autres attaques survenues à Paris ce jeudi, en dehors de celle des Champs-Elysées.
Alors que la police dément, le candidat des Républicains a déclaré à Quotidien que des rapports de police faisaient état d'autres attaques survenues à Paris ce jeudi, en dehors de celle des Champs-Elysées. - © MARTIN BUREAU - AFP

Alors que la police dément, le candidat des Républicains a déclaré à Quotidien que des rapports de police faisaient état d'autres attaques survenues à Paris ce jeudi, en dehors de celle des Champs-Elysées.

Il a déjà été critiqué pour avoir annoncé sur France 2 jeudi soir qu'il y avait "d'autres violences ailleurs dans Paris". Interrogé par Hugo Clément, un des journalistes de l'émission de Yann Barthes sur TF1, sur le fait qu'il se "mettait au fake news", François Fillon a confirmé ce qu'il avait annoncé la veille en direct sur France 2. "Ces attaques existent, a répondu le candidat. Regardez les rapports de police, vous verrez, elles ont existé". 

Un peu avant cette déclaration, Pierre-Henri Brandet, le porte-parole du ministre de l'Intérieur, avait affirmé le contraire: "Non, il n'y a pas d'autre événement en cours. Faisons très attention aux rumeurs qui peuvent circuler", a-t-il expliqué aux journalistes. Contactés par le journal Le Monde, le ministre de l'Intérieur et la préfecture de police ont démenti à nouveau l'existence d'autres attaques à Paris. Selon des sources policières citées par la quotidien français, "il y a eu beaucoup de confusion et des signalements de fusillades mais tout était faux".
 

Newsletter info

Recevez chaque jour toutes les infos du moment

Recevoir