France: Ushuaïa soupçonnée de rouler pour les Verts

La diffusion d'Ushuaïa sur TF1 a failli ne pas avoir lieu samedi soir. Un député socialiste Jean-Jacques Queyranne, par ailleurs président sortant de la région Rhône-Alpes, avait saisi le CSA pour demander le report de l'émission.

On nous fait le coup du film "Home" de Yann-Arthus Bertrand, diffusé l'avant-veille des élections européennes, disait le socialiste dont la demande a été rejetée. L'émission a donc été diffusée. Le CSA estime que son contenu n'est pas de nature à influencer les résultats du premier tour. Incident révélateur du climat de cette campagne dominée par la succession de polémiques qui ont laissé peu de place aux débats sur les nombreux enjeux régionaux : fiscalité, aménagement du territoire, transports, formation, etc.

Absence de vrai débat qui explique peut être en partie le peu d'intérêt pour ces élections et le taux très élevé d'abstention que pressentent les sondages : un électeur sur deux pourrait ne pas voter.

Ce serait un record d'autant plus inquiétant pour Nicolas Sarkozy que ce sont surtout les électeurs de droite qui semblent se désintéresser du scrutin. Mais la gauche craint aussi que les sondages annonçant sa victoire ne démobilise ses électeurs. Avec à la clé, des grosses surprises.

 

Istvan Felkaï

 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK