France: un homme ouvre le feu devant une mosquée à Bayonne, deux blessés, le tireur présumé interpellé

Deux hommes ont été gravement blessés lundi par des coups de feu tirés devant la mosquée de Bayonne (Pyrénées-Atlantiques) par un homme qui tentait d'en incendier la porte et qui a été interpellé un peu plus tard à son domicile dans les Landes, a indiqué la préfecture des Pyrénées-Atlantiques.

"A 15h20, un homme a tenté d'incendier la porte de la mosquée de Bayonne. Surpris dans sa tentative par deux personnes, l'homme leur a tiré dessus", a indiqué un communiqué de la préfecture qui précise que l'homme, en repartant, a incendié une automobile.

L'homme, qui est âgé de 84 ans, "a été candidat du Front national en 2015 lors d'élections locales", a-t-on appris de source proche du dossier citée par Reuters.

Les deux victimes, gravement blessées par balles, âgées de 74 et 78 ans, ont été évacuées vers le centre hospitalier de Bayonne, a précisé la préfecture.

De source policière, le tireur présumé est un homme de 84 ans, Claude S. Une équipe de déminage se trouve à son domicile, à Saint-Martin de Seignanx, à 16 km de Bayonne, dans le département voisin des Landes.

La police judiciaire a été saisie de l'enquête.

Le périmètre de la mosquée a été sécurisé.

Laurent Nunez, le Secrétaire d'Etat auprès du Ministre de l'Intérieur, s'est rendu à la mosquée de Bayonne

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK