France: un homme interpellé après de violentes insultes contre Emmanuel Macron

Avant les faits, Emmanuel Macron a profité d'un bain de foule à Arras
Avant les faits, Emmanuel Macron a profité d'un bain de foule à Arras - © Tous droits réservés

Cet homme doit sûrement regretter les propos tenus jeudi vers 22 heures à Arras.  "Va t’faire égorger sale fils de p...", a-t-il vociféré à l'encontre du président de la République française, Emmanuel Macron, rapporte le quotidien La Voix du Nord. Des insultes qui n'ont visiblement pas plu aux autorités locales qui ont immédiatement interpellé l'individu et placé en garde à vue.

Il n'est pas toujours bon de dire ce que l'on pense. Si visiblement cet homme, entre 30 et 40 ans, présent lors de la visite d'Emmanuel Macron à Arras, ne le porte pas dans son cœur, il aurait mieux fait de garder ses états d'âme - et ses insultes - pour lui. Il l'a d'ailleurs appris à ses dépends.

Le président était présent dans la ville du nord de la France pour remettre la cravate de commandeur de la Légion d’honneur à Léon Fatous, ancien maire d’Arras. Il s'est, pour l'occasion, offert un véritable bain de foule auprès des habitants de la localité. Cela lui a sans doute permis d'oublier la polémique Pétain, lors de son passage à Verdun. C'était sans compter sur l'homme en colère qui n'a pas mâché ses mots, en fin de soirée.

Avant de monter dans le fourgon de la police, l'individu aurait fait un dernière esclandre, sortant une réplique improbable :  "Prends mon kebab, je pars en garde à vue", a-t-il lancé à sa compagne, rapporte la Voix du Nord. Il a ensuite été entendu par les forces de l'ordre vendredi.

 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK