France: un climat "islamophobe" dénoncé

RTBF
RTBF - © RTBF

Des responsables musulmans français ont dénoncé ce week-end une "forme de crispation" et un climat "islamophobe" en France, marquée ces derniers mois par un controversé débat sur l'identité nationale et un projet de législation visant à interdire le port de la burqa.

Ces déclarations ont été faites à la 27ème Rencontre des musulmans de France, organisée au Bourget (banlieue parisienne) jusqu'à lundi soir, par l'Union des organisations islamiques de France (UOIF), 2ème mouvement représentatif des musulmans en France, réputé proche des Frères musulmans.

Le président de l'UOIF Fouad Alaoui a fustigé un "climat islamophobe galopant". D'autres responsables ont évoqué un "climat malsain nourri par une stigmatisation croissante de la composante musulmane" en France (5 à 6 millions de membres).

Le président du Conseil français du culte musulman (CFCM), organe représentatif des musulmans de France, Mohamed Moussaoui, a déploré une "forme de crispation" nourrie par "les débats sur l'identité nationale, le voile intégral, la votation suisse (interdisant la construction de nouveaux) minarets".

Ces derniers mois ont été marqués par un controversé débat sur l'identité nationale. Lancé en novembre à l'initative du président Nicolas Sarkozy, il a donné lieu à plusieurs dérapages racistes et, selon l'opposition de gauche, a libéré la parole "islamophobe".


Belga

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK