France: le suspect de Montrouge serait lié aux frères Kouachi

Un homme suspecté d'être l'auteur de la fusillade dans laquelle une policière a trouvé la mort jeudi au sud de Paris été identifié. Selon ces sources, des opérations ont eu lieu dans le quartier de la Grande Borne à Grigny, et celles-ci "concernent le cadre familial de l'individu recherché", déclarait le maire de Grigny, Philippe Rio.

"Le suspect a été identifié. Deux interpellations ont eu lieu dans son entourage très proche", ajoutaient les sources proches de l'enquête vendredi matin. Deux autres personnes avaient déjà été placées en garde à vue jeudi, dont "un homme de 52 ans".

Cet homme aurait par ailleurs bien été en contact avec les frères Kouachi, ont déclaré des sources policières. Selon les informations d'Europe 1, le tireur connaît en tous les cas Chérif Kouachi. Les deux hommes avaient été impliqués dans le projet d’évasion Smaïn Belkacem, en 2005.

L'homme était au moment des faits porteur d'un gilet pare-balles, d'une arme de poing et d'un fusil-mitrailleur, rapporte le quotidien Le Monde.

 

L'enquête pour assassinat et tentative d'assassinat sur personne dépositaire de l'autorité publique en relation avec une entreprise terroriste a été confiée à la section antiterroriste du parquet de Paris.

Le ministre français de l'Intérieur avait auparavant fait état d'avancées dans l'enquête sur cette fusillade, qui a fait un mort et un blessé grave au lendemain de l'attentat contre le journal satirique Charlie Hebdo. La fusillade avait eu lieu porte de Châtillon dans le sud de Paris. Une femme policier y avait été grièvement touchée. Elle est décédée peu après les faits.

RTBF

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK