France : Roselyne Bachelot et Eric Dupond-Moretti, les surprises du nouveau gouvernement de Jean Castex

L'Elysée a annoncé ce lundi la composition du nouveau gouvernement formé par le Premier ministre Jean Castex. Il faut noter que Gérald Darmanin est promu au ministère de l'Intérieur. Parmi les nouvelles têtes, l'avocat Eric Dupond-Moretti sera en charge de la Justice. Barbara Pompili devient ministre de la Transition écologique et Roselyne Bachelot aura le portefeuille de la Culture.

Par contre, plusieurs ministres du gouvernement précédent sont maintenus à leur poste : Jean-Michel Blanquer reste en charge de l'Education nationale, Bruno Le Maire conserve le portefeuille de l'Economie et des Finances, Jean-Yves Le Drian est reconduit aux Affaires étrangères et Florence Parly reste ministre des Armées. Il y a donc plus de trente ministres et ministres délégués, dont huit entrants.

Les surprises 

Eric Dupond-Moretti devient à 59 ans ministre de la Justice en remplacement de Nicole Belloubet. Eric Dupond-Moretti est un avocat pénaliste très présent dans les médias. Il a défendu de nombreuses personnalités controversées comme Abdelkader Merah, le frère du terroriste Mohamed Merah, Bernard Tapie, Jérôme Kerviel, Jérôme Cahuzac ou plus récemment Patrick Balkany.

Roelyne Bachelot est aussi une habituée des médias. Cette figure de droite est docteure en pharmacie. Elle a été en charge de plusieurs portefeuilles ministériels sous Jean-Pierre Raffarin, puis sous François Fillon. A 73 ans, elle devient ministre de la Culture en remplacement du centriste Franck Riester (qui passe au Commerce extérieur). Ces dernières années, elle a animé des émissions de télévision. Elle intervenait aussi dans l'émission humoristique Les Grosses Têtes.

Les nouvelles têtes 

Nommée lundi ministre de la Transition écologique, la députée LREM de la Somme et ancienne secrétaire d'Etat Barbara Pompili, 45 ans, est une écologiste "réformiste", ancienne d'EELV, qui tente de faire entendre une sensibilité écolo chez des "marcheurs" pas toujours convertis.

Barbara Pompili préside depuis 2017 la commission du Développement durable de l'Assemblée, capitalisant sur son expérience de secrétaire d'Etat à la Biodiversité entre février 2016 et mai 2017.

Assez discrète voire en retrait au départ, comme pour mieux laisser place au "nouveau monde" au Palais Bourbon, elle a développé au sein de sa commission et au-delà un réseau pro-environnement.

Pour tenter de peser davantage, après une première partie de quinquennat en deçà de ses espérances, elle a d'ailleurs créé récemment, avec l'ex-chiraquien Hugues Renson, l'association "En Commun" qui rassemble une cinquantaine de députés LREM de sensibilité sociale et écologique.

Gérald Darmanin, jusqu'alors ministre de l'Action et des comptes publics, a été nommé ministre de l'Intérieur. Issu de la droite LR mais rallié à Emmanuel Macron depuis 2017, Gérald Darmanin avait déjà été pressenti à ce poste en octobre 2018, lors du dernier remaniement d'ampleur. Il a récemment été réélu maire de Tourcoing, dès le 1er tour.

S'ajoute Elisabeth Moreno à l'Egalité femmes-hommes, Alain Griset aux PME, Brigitte Klinkert à l'Insertion, ainsi que la députée LREM Nadia Hai à la Ville et sa collègue Brigitte Bourguignon à l'Autonomie qui complètent l'équipe gouvernementale.

A Bercy, Bruno Le Maire sera épaulé par trois ministres délégués: Olivier Dussopt, chargé des Comptes publics, Agnès Pannier-Runacher, chargée de l'Industrie, et Alain Griset.

Dans les autres ministres qui changent de portefeuille figurent Elisabeth Borne, nommée ministre du Travail, Sébastien Lecornu (Outre-mer), Annick Girardin (Mer) ou encore Franck Riester (Commerce extérieur).

Parité respectée

La parité est respectée pour les ministres avec 8 hommes et 8 femmes, tandis que le gouvernement compte 5 ministres délégués homme est 9 femmes. En comptant Jean Castex et le secrétaire d'Etat Gabriel Attal, nommé porte-parole, le gouvernement compte au total 15 hommes et 17 femmes.

Le premier Conseil des ministres du nouveau gouvernement aura lieu mardi à 15H00, a indiqué l'Elysée.

Alexis Kohler (secrétaire de la présidence) annonce le noms des ministres

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK