France : le groupe politique d'Emmanuel Macron n'a plus la majorité absolue à l'Assemblée

Paula Forteza, ex LREM, co-préside le nouveau groupe politique
Paula Forteza, ex LREM, co-préside le nouveau groupe politique - © JACQUES DEMARTHON - AFP

Un nouveau groupe politique, composé de 17 députés, est déposé ce mardi à l'Assemblée. Conséquence : le groupe LREM, le parti d'Emmanuel Macron, n'a plus la majorité absolue.

Ce 9ème groupe politique a été baptisé "Ecologie Démocratie Solidarité". Il se présente comme "indépendant, ni dans la majorité, ni dans l'opposition". Ce groupe est en gestation depuis plusieurs mois. Sept députés LREM (ou apparentés) rejoignent le nouveau groupe, dont des élus de l'aile gauche, comme Cédric Villani. D'autres sont des anciens "marcheurs", comme Matthieu Orphelin, un proche de Nicolas Hulot. Tous ont été élus en 2017 sous l'étiquette "macroniste", à l'exception de l'ex-ministre PS à l'Ecologie Delphine Batho.

Après le Covid-19, plus rien ne doit être comme avant

Le groupe LREM, qui comptait 314 (sur 577) députés en 2017, tombe désormais à 288, juste sous le seuil de la majorité absolue (289 sièges) qu'il détenait jusqu'alors à lui seul. Mais avec l'appui des députés du MoDEm (46 élus) et de ceux d'Agir (9 élus), Emmanuel Macron conserve une majorité relative.

A deux ans de la fin du quinquennat, ces défections représentent un symbole fort. Le groupe sera co-présidé par Matthieu Orphelin et l'ex-LREM Paula Forteza. Dans leur déclaration politique, les membres du nouveau groupe politique affirment vouloir contribuer à "une ambition forte de transformation sociale et écologique". "Après le Covid-19, plus rien ne doit être comme avant", insistent-ils. "Nous pousserons et soutiendrons toutes les décisions à la hauteur des enjeux, mais saurons nous opposer dans tous les autres cas", préviennent-ils.

Journal télévisé du 07/05/2020