France: la police a levé le blocage étudiant de l'université Paris-Tolbiac (photos et vidéo)

Les forces de l'ordre sont intervenues tôt vendredi matin à Paris pour lever le blocage du site universitaire de Tolbiac, lieu emblématique de la mobilisation des étudiants contre la réforme de l'accès à la faculté, a constaté l'AFP. Au moins une centaine de policiers ont pénétré sur le site, une tour de 22 étages du sud de Paris occupée depuis le 26 mars, essuyant des jets de bouteilles de verre et d'autres projectiles dans une ambiance très tendue.

Les abords du site ont ensuite été bouclés par la police. "On n'a pas fait acte de résistance", a assuré à l'AFP un des occupants. Le ministre français de l'Intérieur Gérard Collomb a salué dans un communiqué "la réussite de cette opération dans un contexte d'intervention délicat". L'intervention des forces de l'ordre avait été réclamée dès le 9 avril par Georges Haddad, président de l'université Paris-1 Sorbonne, dont dépend Tolbiac, inquiet de la situation après la découverte de cocktails molotov sur le site.

Depuis plusieurs semaines, quatre universités françaises sont totalement bloquées et une dizaine de sites (sur 400) perturbés par des étudiants opposés à une loi réformant l'accès à l'université, accusée d'instaurer une "sélection" déguisée. Dimanche, le président Emmanuel Macron avait estimé que les étudiants mobilisés contre cette loi étaient "souvent minoritaires" et dénoncé des violences "inadmissibles" souvent menées selon lui par "des professionnels du désordre".

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK