France: la Justice doute, il est libéré après 16 ans de prison

RTBF
RTBF - © RTBF

Un Français de 53 ans, condamné en 1997 pour un quadruple meurtre familial particulièrement effroyable dans l'ouest du pays, a été libéré jeudi de la prison de Poissy (région parisienne) car la justice a des doutes sur sa culpabilité et a suspendu sa peine.

La Cour de révision, seule instance habilitée à réviser les condamnations pénales, a été saisie du cas de Dany Leprince le 1er juillet, après la suspension de sa peine.

Surnommé "le boucher de la Sarthe", Dany Leprince avait été condamné le 16 décembre 1997 à la prison à vie, assortie d'une période incompressible de 22 ans.

La cour d'assises de la Sarthe, un département de l'Ouest de la France, l'avait reconnu coupable des meurtres de son frère Christian, 34 ans, de sa belle-soeur Brigitte, 36 ans, et de ses nièces, Sandra 10 ans, et Audrey, 6 ans en septembre 1994. Seule Solène, 2 ans, avait miraculeusement échappé à la tuerie.

Après une contre-enquête, son comité de soutien a, depuis, mis au jour de nombreuses incohérences et se dit convaincu de l'innocence que le quinquagénaire ne cesse de clamer depuis sa condamnation.

En avril 2006, il a obtenu que la justice française ordonne un supplément d'enquête, notamment l'analyse de l'ADN relevé sur un couteau et de nouvelles auditions de témoins.

"A mon avis, l'argument essentiel qui a été retenu est qu'il est matériellement impossible que Dany Leprince ait été sur place au moment où les meurtres ont été réalisés", estime son avocat, Yves Baudelot.

 

Belga

 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK