France: impressionnant incendie dans un "incubateur" de start-up à Villeurbanne (Lyon)

Impressionnant incendie dans une "pépinière de Start-ups de Villeurbanne, dans la banlieue lyonnaise.
4 images
Impressionnant incendie dans une "pépinière de Start-ups de Villeurbanne, dans la banlieue lyonnaise. - © AFP

Un grand panache de fumée noire s'échappait mardi matin de Villeurbanne, où un "important incendie" était en cours sur une friche industrielle reconvertie en incubateur de start-up, a-t-on appris de sources concordantes. Quelque 5.000 m2 de bureaux étaient toujours en proie aux flammes vers 9H00 dans cet immeuble de 10.000 m2, qui n'est pas un site sensible classé Seveso, indique la préfecture à l'AFP.

Vidéaste amateur: Emricka (via Twitter)

Selon le maire de cette ville limitrophe de Lyon Jean-Paul Bret, il n'y a aucun site Seveso à proximité. Le bâtiment touché est le "Bel Air Camp", qui regroupe plus de 55 start-up, TPE-PME qui planchent sur "l'industrie de demain" (robotique, réalité augmenté, e-commerce, design...). Le site, ouvert en 2016, a pris place sur 34.000 m2 de friches industrielles qui appartenaient jadis à Alstom Transport.  

Les secours n'étaient pas en mesure à ce stade de préciser la nature des matériaux qui étaient en train de brûler, mais selon plusieurs sources proches du dossier, les secours s'attachaient à déterminer si une des start-up du site, spécialisée dans les batteries de vélo, était atteinte par les flammes. Aucun blessé n'a été signalé et 91 sapeurs pompiers étaient mobilisés. La mairie a précisé que le sinistre avait été signalé vers 7H00.

Les pompiers du Rhône ont twitté des photos montrant des flammes ravageant une grande partie de l'immeuble avec les secours armés d'une lance à eau, perchés sur une échelle surplombant la spectaculaire colonne de fumée, dans cette zone industrielle située proche de l'arrêt de tram Bel Air-Les Brosses. 

A la faveur d'un ciel bleu, La colonne de fumée était visible au loin (notamment depuis le centre de Lyon). Les autorités ont appelé à éviter le secteur et le trafic des transports en commun était perturbé. 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK