France: Eric Woerth aurait menti sur ses revenus

RTBF
RTBF - © RTBF

Le ministre français du Travail Eric Woerth, fragilisé par des soupçons de conflit d'intérêts avec la milliardaire Liliane Bettencourt, a été à nouveau mis en cause dans la presse lundi à propos de déclarations sur ses revenus qui seraient mensongères.

Selon le site d'information Mediapart, l'ex-ministre du Budget Eric Woerth a rempli une déclaration de revenus tronquée pour obtenir un prêt pour sa campagne municipale à Chantilly, commune située au nord de Paris dont il est maire depuis 2005. Une information qualifiée lundi d'"absurdité" par l'entourage du ministre.

Début 2008, Eric Woerth a contracté un emprunt de 6500 euros sur huit mois auprès de la banque Crédit Agricole de la ville pour les besoins de financement de sa campagne municipale.

Le formulaire de demande de prêt fait état d'un revenu mensuel de 3000 euros, alors qu'il perçoit environ 14 000 euros bruts par mois comme ministre et quelque 2400 euros comme maire, affirme Mediapart, qui cite un document de la banque.

Eric Woerth est depuis juin au coeur de l'affaire Bettencourt, soupçonné de possibles conflits d'intérêts entre ses anciennes fonctions gouvernementales et l'embauche de sa femme par la société gérant le patrimoine de Liliane Bettencourt.

AFP

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK
Matin Première
en direct

La Première Bxl

Matin Première