France: des proches de Sarkozy entendus dans le dossier Bettencourt

L'avocat de Nicolas Sarkozy, Thierry Herzog, entendu dans l'affaire Bettencourt
L'avocat de Nicolas Sarkozy, Thierry Herzog, entendu dans l'affaire Bettencourt - © AFP PHOTO THOMAS SAMSON

Trois anciens collaborateurs de l'ex-président français Nicolas Sarkozy et son avocat étaient entendus mardi en qualité de témoins dans l'affaire Bettencourt par la police judiciaire parisienne, a-t-on appris de source proche de l'enquête.

Etaient entendus dans les locaux de la brigade financière l'avocat Thierry Herzog ainsi que trois anciens membres du cabinet de Nicolas Sarkozy à l'Elysée: l'ex-secrétaire général Xavier Musca et deux anciens conseillers pour la justice, Patrick Ouart et Jean-Pierre Picca.

A Bordeaux (sud-ouest), le juge d'instruction Jean-Michel Gentil entendait parallèlement, également en qualité de témoin, l'ex-procureur Philippe Courroye, qui fut en charge du dossier Bettencourt pendant quelques mois en 2010 avant le transfert de l'affaire sur Bordeaux (sud-ouest).

Après avoir débuté comme un conflit familial entre Liliane Bettencourt, richissime héritière des cosmétiques L'Oréal, et sa fille, le dossier Bettencourt a dérivé sur le terrain politico-financier, les enquêteurs tentant désormais de déterminer s'il y a eu un financement illicite de la campagne électorale pour la présidentielle de Nicolas Sarkozy en 2007.

Le juge enquête sur la base de témoignages d'anciens employés de la milliardaire qui affirment avoir vu Nicolas Sarkozy chez les Bettencourt début 2007.

Battu à la dernière présidentielle, Nicolas Sarkozy ne bénéficie plus de son immunité de chef d'Etat depuis la mi-juin.

Le 3 juillet, son domicile et ses bureaux avaient été perquisitionnés, et des agendas saisis.

Les auditions, menées mardi à Paris et Bordeaux, sont consécutives à la découverte de ces agendas, selon une source proche du dossier.

 

Belga

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK