France: baignade rouverte sur la Côte d'Azur après une alerte au requin

La baignade a été à nouveau autorisée mardi sur les plages de trois communes de la Côte d'Azur -Cagnes-sur-mer, Villeneuve-Loubet et Saint-Laurent-du-Var-- où elle avait été interdite la veille en raison de la présence supposée d'un requin.

"On n'a pas revu l'animal depuis hier en milieu de journée, la baignade a donc été rouverte", a indiqué à l'AFP Michel Gagnaire, adjoint à la sécurité de Cagnes-sur-mer.

Sur la plage de Cagnes-sur-mer, des témoins avaient affirmé avoir vu un animal marin d'environ deux mètres, doté d'une nageoire dorsale, de branchies et d'un ventre blanc.

Par précaution, la baignade avait été interdite d'abord à Cagnes puis à Villeneuve Loubet et Saint-Laurent-du-Var.

Selon les services des vétérinaires des pompiers, l'animal, aperçu à 70 mètres environ du rivage, pouvait effectivement être un requin mais plus vraisemblablement un dauphin.

 

 


Belga

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK