Floride: le froid inhabituel tue des coraux protégés

RTBF
RTBF - © RTBF

La vague de froid polaire qui a enveloppé ces dernières semaines une bonne partie de la Floride, peu habituée aux chutes de neige, a entraîné la mort et le blanchiment de coraux qui peuplent les eaux normalement chaudes de la péninsule et de l'archipel des Keys.

Le froid inhabituel constaté depuis le début de l'année a provoqué une baisse des températures de la mer dans des zones côtières peu profondes qui s'est révélée fatale pour les coraux, des organismes qui se dégradent quand ils sont soumis longtemps à une température inférieure à 15 degrés.

"C'est dans le sud et le centre de l'archipel des Keys, où on a constaté les températures les plus basses, qu'on a enregistré le plus de mortalité et de blanchiment", a déclaré à l'AFP le scientifique Diego Lirman, expert en coraux de l'université de Miami.

"Le blanchiment est une réponse habituelle à une altération qui excède la limite de tolérance des coraux", comme le froid intense, a expliqué M. Lirman. "C'est une dégénérescence des pigments qui conduit à la mort du corail", a-t-il poursuivi.

Les scientifiques pensent que la vague de froid, qui a touché une bonne partie des Etats-Unis cet hiver, a pu causer de graves dégâts parmi des espèces de grand corail dont la croissance a pu durer cent ans et d'autres qui sont protégées, comme les coraux cornes de cerf.


Belga

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK