"Fiers d'être pitoyables": deux ans après, Donald Trump tacle à nouveau Hillary Clinton dans une vidéo

C'était il y a tout juste deux ans, le 9 septembre 2016 : lors d'un discours pour lever des fonds en vue de la campagne présidentielle, Hillary Clinton qualifiait les partisans de Donald Trump de "basket of deplorables" (une expression qu'on pourrait traduire par "un panier de gens pitoyables"). La réaction de Donald Trump avait été immédiate. "Hillary Clinton a été tellement insultante envers mes supporters, des millions de gens travailleurs. Je pense que ça va lui coûter cher dans les sondages."

La candidate démocrate avait ensuite présenté ses excuses, reconnaissant dans un communiqué qu'elle avait été "trop généralisante" et que "ce n'était pas une bonne idée". Des fans de Donald Trump s'étaient aussitôt emparés de l'expression pour la transformer en fierté. Notamment avec le hashtag "ProudDeplorables" ("fiers d'être pitoyables") sur les réseaux sociaux.

Deux jours après une sortie de Barack Obama

Dans un tweet publié ce dimanche, Donald Trump en remet une couche. Son message est accompagné d'une vidéo où des discours d'Hillary Clinton sont soulignés par une musique burlesque. La deuxième moitié du clip, à l'inverse, met en valeur Donald Trump, avec une bande-son grandiloquente. "Vos rêves sont mes rêves, vos espoirs sont les miens", lance notamment le président des Etats-Unis.

Le tweet de Donald Trump est publié deux jours après que Barack Obama a dénoncé le mutisme des républicains face aux dérives du président. "Qu'est-il arrivé au parti républicain?", a lancé depuis l'Illinois l'ancien président américain, stigmatisant ces élus qui s'en tiennent à "de vagues déclarations de désapprobation quand le président fait quelque chose de scandaleux".

>>> À lire aussi : "Le discours d'Obama contre Trump montre à quel point nous sommes dans une situation exceptionnelle"

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK