Famine dans la Corne de l'Afrique: l'aide tarde à se mettre en place

Les agences humanitaires peinent à venir à en aide aux 12 millions de personnes touchées par la sécheresse et la faim dans la Corne de l'Afrique.

Le pont aérien du PAM, le Programme alimentaire mondial, a été retardé. Le premier avion devait décoller, hier, de Nairobi au Kenya pour Mogadiscio en Somalie, avec 14 tonnes d'aliments. Mais, le vol a été annulé pour des questions d'autorisations douanières. Le PAM espère pouvoir faire décoller un avion aujourd'hui.

Réunion ce mercredi à Nairobi

La crise alimentaire dans la Corne de l'Afrique a été déclenchée par la sécheresse, les conflits armés et l'envolée des prix des produits alimentaires. Plusieurs pays sont touchés, dont le Kenya, l'Ethiopie, Djibouti, le Soudan et l'Ouganda.

La situation est particulièrement critique en Somalie. L'ONU y a décrété formellement la famine dans deux provinces du sud, contrôlées par les insurgés islamistes shebab. Selon le HCR, le Haut commissariat des Nations Unies pour les réfugiés, plus de 100 000 déplacés ont fui vers la capitale Mogadiscio. 

Après la conférence de Rome, qui n'a donné aucune promesse de dons chiffrés, une nouvelle réunion est prévue aujourd'hui à Nairobi. Il s'agit d'une réunion technique sur la Somalie des pays et organisations impliqués dans l'aide aux victimes de la sécheresse.

Nicolas Willems

Newsletter RTBF Info - Afrique

Chaque semaine, recevez l’essentiel de l'actualité sur le thème de l'Afrique. Toutes les infos du continent africain bientôt dans votre boîte de réception.

OK