Famine au Soudan du Sud: la situation se détériore encore

La situation humanitaire continue de se détériorer au Soudan du sud. Le conflit qui dure depuis trois ans entre le gouvernement et l'opposition a détruit les récoltes et il force une partie de la population à se déplacer sans cesse.

100 000 personnes touchées par la famine

Les Nations Unies ont officiellement déclaré une famine dans ce pays du centre de l'Afrique. 100 000 personnes sont directement touchées et plusieurs millions à travers le pays se trouvent dans une situation extrêmement précaire.

Faire la file pour obtenir de la nourriture, des semences, des outils pour cultiver, voici le quotidien de nombreux Soudanais. Avec cette aide d'urgence amenée par avion par des organisations humanitaires, ils espèrent pouvoir nourrir leur famille. 

Une Soudanaise de 18 ans témoigne: "Quand nous avons fui les militaires, ils ont pris le peu de nourriture qu'on avait. Avant, on nous avait déjà volé nos chèvres, nos vêtements, nos outils. Je n'ai plus rien".

Cela a des conséquences sur le corps humain

Le conflit et les déplacements sont les raisons pour lesquelles la situation continue de se détériorer. Nicolas Peissel, coordinateur de projet MSF au Soudan du Sud explique: "Ce que nous voyons, c'est que la mortalité est très importante dans cette population. Les gens sont épuisés. Il n'y a pas d'accès à l'eau potable, aux soins de santé. Et cela a des conséquences sur le corps humain. Particulièrement sur les femmes et les enfants". 

Tant qu'il n'y aura pas de cessation des hostilités au Soudan du Sud, il n'y aura pas de sortie de crise possible pour les populations civiles. 

Newsletter RTBF Info - Afrique

Chaque semaine, recevez l’essentiel de l'actualité sur le thème de l'Afrique. Toutes les infos du continent africain bientôt dans votre boîte de réception.

OK