Face au Coronavirus, l'Union européenne renonce à sa sacro-sainte discipline budgétaire

 Ursula von der Leyen, présidente de la Commission européenne
Ursula von der Leyen, présidente de la Commission européenne - © AFP

A situation exceptionnelle, mesure exceptionnelle. Face à l’impact économique du Coronavirus, l’Union européenne annonce un geste fort. La Commission propose de suspendre les règles budgétaires européennes, le sacro-saint Pacte de Stabilité et de croissance. La mesure doit permettre aux Etats membres de libérer tous les moyens financiers nécessaires pour venir en aide aux secteurs durement frappés par le Covid-19.

Cette semaine, Ursula von der Leyen, la présidente de la Commission avouait que les responsables politiques avaient tous sous-estimé la dangerosité de la pandémie. L’heure est maintenant à la mobilisation générale. Le mot d’ordre des institutions européennes est "Nous ferons tout le nécessaire". Et ce vendredi soir, la présidente de la Commission, Ursula von der Leyen, a fait une proposition inimaginable il y a quelques semaines encore : "Aujourd’hui, et c’est nouveau et n’a jamais été fait auparavant, nous déclenchons la clause dérogatoire générale. Cela signifie que les gouvernements nationaux peuvent injecter dans l’économie autant qu’ils en auront besoin."

Concrètement, qu’est-ce que ça change ? La Commission propose tout simplement de suspendre les règles européennes de discipline budgétaire.

Les pays membres de la zone euro peuvent tout faire pour sauver leur économie, comme la Belgique qui vient de décider d’un plan de 10 milliards. Les gouvernements n’auront plus par exemple à respecter la fameuse règle qui leur impose de limiter leur déficit budgétaire à 3% de leur produit intérieur brut.

Cette suspension doit encore être validée par les Etats-membres. Les ministres européens des finances se prononceront ce lundi, lors d’une vidéoconférence.

Vu la gravité de la situation, il est probable qu’ils donneront leur feu vert, y compris les partisans de la rigueur comme l’Allemagne ou les Pays-Bas.


Suivez toute l'actualité européenne avec Euranet Plus, le premier réseau d'information européenne.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK