F. Hollande répond à B. Netanyahu: les Juifs ont leur place en Europe

Le chef de l'Etat a appelé les Français au "sursaut" après la profanation de plusieurs centaines de tombes dans un cimetière juif de l'est de la France, et annoncé qu'il participerait mardi, "si les conditions sont réunies", à une cérémonie dans cette région.

"Je ne laisserai pas (...) plus des paroles prononcées en Israël qui laisseraient penser que les Juifs n'auraient plus leur place en Europe et en France en particulier", a lancé M. Hollande. "Mais à nous d'assurer à tous les Juifs de France et, plus largement, à tous les citoyens de France la sécurité, le respect, la reconnaissance et la dignité".

Le Premier ministre israélien avait appelé dimanche les Juifs européens à s'installer "en masse" en Israël, après les attentats de Copenhague. Il avait déjà irrité Paris en déclarant le 10 janvier aux Juifs de France qu'Israël était leur "foyer", après la prise d'otages survenue dans un magasin cacher qui s'est soldée par la mort de quatre Juifs.

Le Premier ministre français, Manuel Valls, a également assuré lundi que la France ne voulait pas le départ des Juifs de France en Israël et a "regretté" les déclarations du Premier ministre israélien.

RTBF avec Belga

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK