F. Bayrou: "Van Rompuy président européen pour ne pas faire d'ombre à Sarkozy"

"Si on faisait un sondage sur l'identité du président européen, on approcherait les 1 %", a regretté François Bayrou, qui s'est exprimé dans le cadre de débats précédant les États généraux de l'Europe. "Et c'est normal, il a été choisi sur ce critère, pour ne pas faire d'ombre à Sarkozy et Merkel", a-t-il ajouté.

François Bayrou s'est exprimé en faveur d'une élection du président de l'UE au suffrage universel, soulignant la nécessité de "récupérer une souveraineté que nous ne pouvons plus exercer en tant que nations solitaires".

Cette légitimité retrouvée passerait par une "fusion" entre les fonctions de président du Conseil européen et de président de la Commission. Ce président de l'Union européenne aux pouvoirs renforcés serait élu au "suffrage universel", a promis François Bayrou.

Belga
Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK