Explosions à Beyrouth : une soixantaine de personnes toujours portées disparues

Plus de 60 personnes sont toujours portées disparues à Beyrouth, quatre jours après l’explosion au port qui a dévasté la capitale et tué plus de 150 personnes, a indiqué samedi un responsable du ministère libanais de la Santé.

"Le nombre de morts s’élève à 154, dont 25 qui n’ont pas encore été identifiés", a affirmé ce responsable. "En outre, nous avons 60 personnes toujours portées disparues", a-t-il précisé à l’AFP.

Le ministère de la Santé a affirmé vendredi qu’au moins 120 des plus de 5000 personnes blessées par l’explosion de mardi, étaient toujours dans un état critique.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK