Explosions à Beyrouth : les dégâts de la double déflagration visibles depuis l’espace avec une photo de la NASA

Suite à la double explosion qui a frappé la capitale libanaise, faisant plus de 150 morts et fait des milliers de blessés, la NASA a mis en ligne une image capturée depuis l’espace permettant de se faire une idée des quartiers de Beyrouth les plus meurtris après la catastrophe. Des points colorés mettent en évidence les endroits les plus touchés par les destructions.

Cette image a été réalisée à partir des données d’un radar à "synthèse d’ouverture" provenant de l’espace. Ce système est habituellement utilisé par les équipes de la NASA pour mettre en évidence les changements à la surface du sol avant et après un événement majeur comme un tremblement de terre.

Dans ce cas, il a été utilisé pour mettre en évidence les conséquences dévastatrices de la double explosion de Beyrouth.

 

Des pixels de couleur pour estimer l'ampleur des dégâts

Sur la carte, les pixels en rouge foncé, comme ceux présents dans le port de Beyrouth et ses environs, représentent les dégâts les plus importants. Les zones en orange sont "modérément endommagées" et les zones en jaune sont susceptibles d'avoir subi un peu moins de dégâts. Chaque pixel coloré représente une zone de 30 mètres.


►►► À lire aussi : Liban : les images impressionnantes de la double explosion à Beyrouth, une ville "dévastée"


La carte contient des données modifiées du "Copernicus Sentinel" qui ont été traitées par l'ESA (Agence spatiale européenne). Elles ont ensuite été analysées par les scientifiques de l'équipe ARIA au JPL de la NASA, basée à Caltech aux États-Unis et par le "Earth Observatory of Singapore".

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK