Explosion dans le centre de Madrid : une troisième personne décédée, l'accident serait dû à une fuite de gaz

Une forte explosion, probablement liée à une fuite de gaz, a fait trois morts ce mercredi, vers 15h, dans le centre de Madrid, en Espagne. Les trois étages d’un immeuble situé calle de Toledo, près de la paroisse de La Virgen de La Paloma, ont été soufflés.

Neuf équipes de pompiers et 11 unités de Samur se sont rendues sur place, et un hôpital de campagne a été installé près du lieu de l'accident. L’immeuble touché est adjacent à une maison de repos du groupe Los Nogales, mais également à une école. Au moins un enfant a été légèrement blessé, selon le maire José Luis Martínez-Almeida. Un porte-parole de Los Nogales précise que les résidents du home sont évacués par mesure de précaution vers un hôtel voisin.

Parmi les victimes, on compte notamment une femme de 85 ans et un homme dont l'âge n'est pas connu. Du côté des blessés, un jeune homme de 26 ans grièvement blessé a été transporté à l'hôpital, tout comme deux hommes dont les blessures sont moins sévères. L'explosion a également fait plusieurs blessés légers, dont deux policiers, ont indiqué les services de secours madrilènes.

Une personne est portée disparue, a déclaré à la Télévision nationale espagnole (TVE) le délégué du gouvernement central pour la région de Madrid, José Manuel Franco.

D'après le maire, l'explosion serait due à une fuite de gaz. Le bâtiment "est en feu à l'intérieur mais il n'est pas considéré comme prudent que les pompiers interviennent, a expliqué le maire à El Pais. Si le feu est éteint, la fuite de gaz pourrait sérieusement affecter la stabilité du bâtiment."

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK