Explosion d'une boulangerie à Paris: deux pompiers et une touriste sont décédés

Une forte explosion s'est produite dans une boulangerie samedi matin vers 09H00 dans le 9e arrondissement de Paris, tuant deux pompiers et blessant plusieurs personnes. Plusieurs vitrines alentours ont été soufflées.

Un incendie s'est déclenché suivi d'une forte explosion, a indiqué la préfecture de police. La piste d'une fuite de gaz est privilégiée pour l'instant pour expliquer le sinistre.

Le ministre de l'Intérieur, Christophe Castaner s'est rendu sur place. "Les premières constatations font apparaître qu’il s’agit d’une explosion accidentelle, a-t-il déclaré. Une cellule d’accueil a été mise en place par la mairie de Paris. A l’heure à laquelle je vous parle, il n’y a pas de risque de sur-accident."

Un peu plus tard dans la matinée, les autorités ont communiqué un bilan humain plus précis. Deux pompiers sont décédés. Une touriste espagnole a également perdu la vie. Selon le ministère espagnol des Affaires étrangères, elle était en voyage avec son mari. Elle est décédée à l'hôpital. Dix personnes sont en urgence absolue dont un sapeur-pompier. Leur pronostic vital n'est pas engagé. Il y a 37 personnes en urgence relative.

Des riverains choqués et inquiets

Sur BFM-TV, Maxime Daridan journaliste résidant dans le quartier a expliqué : "La boulangerie se situe au coin de la rue Sainte Cécile et de la rue de Trévise. J'ai été réveillé par une très forte explosion. Les fenêtres de mon appartement ont été soufflées côté cour, la porte enfoncée. Je suis sorti et j'ai découvert que les pompiers étaient bien en intervention. Il y a un certain nombre de blessés, peut-être un mort selon des témoignages. La police évacue la rue car il y a un risque d'explosion secondaire. On voit un énorme dispositif de pompiers. Le feu a duré une vingtaine de minutes, la fumée est bien visible. Les riverains doivent partir."

Le samedi matin, il y a du monde dans les rues mais cette boulangerie était fermée. Par contre, il s'agit d'un lieu de passage car il donne sur les grands boulevards et la rue Lafayette. Il y avait donc beaucoup de passants.

Dans la rue, il y a une odeur de brûlé

Alix Nivoit, riveraine de la rue de Trévise a été réveillée par l'explosion. Elle a regardé dans la rue et vu des flammes. Elle dit avoir eu peur, ne sachant pas s'il fallait évacuer dans le risque d'une autre explosion ou rester. Elle témoigne au micro de la RTBF. "C'est compliqué de savoir ce qu'il faut faire. Mon fils voulait absolument sortir. Dans la rue, il y a une odeur de brûlé. Tout a été barricadé, on ne peut plus bouger. C'est incroyable." Son témoignage ci-dessous.

Beaucoup de gens étaient attablés dans la rue pour le petit-déjeuner

"J'étais à quelques mètres de la rue de Trévise quand j'ai entendu un énorme bruit d'explosion, raconte à Franceinfo la journaliste indépendante Emily Molli. J'ai couru pour voir ce qu'il s'était passé. Il y avait de la fumée et du verre partout. J'entendais des gens crier, il y a de nombreux blessés: beaucoup de gens étaient attablés dans la rue pour le petit-déjeuner. Des gens étaient encore dans l'immeuble qui a explosé".

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK