Explosion d'un train en Bulgarie: nouveau bilan de huit morts

Explosion d'un train en Bulgarie: nouveau bilan de huit morts
Explosion d'un train en Bulgarie: nouveau bilan de huit morts - © STR - AFP

Le nombre des personnes tuées dans l'explosion d'un train transportant du gaz samedi en Bulgarie est passé à huit, le corps d'un jeune homme ayant été retrouvé sous les décombres de la gare routière de Hitrino (nord-est), a annoncé dimanche le gouvernement.

Un village totalement évacué

Le cadavre de cet habitant d'un village voisin a été découvert samedi soir, la police ayant étant alertée par ses proches sans nouvelles de lui, a déclaré le Premier ministre Boïko Borissov. Les autorités avaient donné samedi soir un bilan de sept morts et de plusieurs dizaines de blessés, dont 29 ont été hospitalisés, à la suite de l'explosion de ce train transportant des citernes de gaz vers la Roumanie.

Le village de Hitrino dont la gare et une vingtaine de maisons avaient été détruites par l'explosion samedi à la levée du jour était complètement désert dimanche. Maisons éventrées aux lits tachés de sang, voitures endommagées, bétail abandonné, c'était tout ce qui restait du centre de cette localité d'un millier d'habitants évacuée samedi.

Liquéfaction du gaz inflammable

Les autorités ont procédé dimanche à la liquéfaction du propylène et du propane-butane en vue de les extraire des citernes accidentées, une opération "à haut risque", selon le Premier ministre démissionnaire qui dirigeait un état-major de crise à Choumen, une ville de la région.

Les personnes mortes dans l'explosion devaient être enterrées lundi, décrété journée de deuil national le gouvernement. Le pronostic vital de quatre personnes grièvement blessées était toujours engagé.

L'enquête sur les causes de l'accident privilégiait l'hypothèse d'un excès de vitesse, le train étant entré en gare à 80 km/h, soit le double de la vitesse autorisée.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK