Explosion à Gaza au passage du Premier ministre palestinien, le Hamas pointé du doigt

Une explosion s'est produite mardi sur une route de la bande de Gaza peu avant le passage du convoi du Premier ministre palestinien Rami Hamdallah, qui n'a pas été touché.

L'Autorité palestinienne a imputé aux islamistes du Hamas la responsabilité de cette explosion qui, ajoute-t-elle dans un communiqué, "visait" le chef du gouvernement. Les causes de l'explosion n'ont pas encore été précisées.

Rami Hamdallah, dont les bureaux sont basés en Cisjordanie, se déplaçait dans la bande de Gaza pour l'inauguration d'une usine de traitement des déchets.

Sept personnes ont été blessées mardi matin dans la bande de Gaza lors d'une explosion survenue au passage du convoi du Premier ministre de l'Autorité palestinienne Rami Hamdallah, en visite dans l'enclave, ont indiqué une source de sécurité et des témoins.

Rami Hamdallah, ainsi que le chef du renseignement palestinien Majid Faraj qui se trouvait également dans le convoi, sont indemnes, a dit une source de sécurité au sein de la délégation.

 

Photos prises sur les lieux de l'attaque:

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK