Experts et médias français critiquent le laxisme de la Belgique dans la lutte contre le terrorisme

Reportage sur Molenbeek-Saint-Jean diffusé dans le JT de France 2 du lundi 16 novembre.
Reportage sur Molenbeek-Saint-Jean diffusé dans le JT de France 2 du lundi 16 novembre. - © France 2

Les attaques de Paris ont provoqué des interrogations sur d'éventuelles "failles" dans les systèmes antiterroristes en Europe. La coopération policière entre la France et la Belgique comporte encore des lacunes.

En France, plusieurs responsables et de nombreux médias critiquent la Belgique pour ses lacunes en matière de renseignements. Les autorités belges sont critiquées pour leur laxisme dans la lutte contre le terrorisme et l’islamisme radical.

Critiques françaises contre le radicalisme à Molenbeek-Saint-Jean

Selon Alain Chouet, ancien chef de la DGSE, les services de renseignement extérieurs français, "la Belgique n’est pas à niveau".

Interrogé ce mardi matin par nos confrères d’Europe 1, Didier Reynders a réfuté ces propos. Pour le ministre des Affaires étrangères, "il y a un certain nombre de Français qui sont venus sur le territoire belge pour participer probablement à la préparation de ces attentats".

La Commune de Molenbeek-Saint-Jean est pointée comme la plaque tournante du terrorisme. Les reportages se multiplient en France dans les journaux, ainsi qu’à la radio et à la télévision. Des médias français qui n’arrivent toujours pas à prononcer correctement le nom de la commune bruxelloise comme en témoigne cet extrait sonore (à partir de 59'') : 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK