Euro 2020 : Boris Johnson dénonce les insultes racistes visant des joueurs anglais

Le Premier ministre britannique Boris Johnson a dénoncé lundi les "insultes racistes" visant des joueurs anglais après leur défaite face à l’Italie en finale de l’Euro de football dimanche à Wembley.

"Cette équipe d’Angleterre mérite d’être traitée en héros, et non (en victime) d’insultes racistes sur les réseaux sociaux. Les responsables de ces abus effroyables devraient avoir honte d’eux-mêmes", a déclaré sur Twitter le dirigeant conservateur.

Un peu plus tôt, l’association anglaise de football s’était dite "consternée" et "dégoûtée" par les propos racistes jetés sur les réseaux sociaux à l’encontre des tireurs Marcus Rashford, Jadon Sancho et Bukayo Saka après la défaite de l’équipe d’Angleterre face à l’Italie dimanche soir.


►►► À lire aussi : Les "tifosi" expriment leur joie dans les grandes villes d’Italie après la victoire de la Squadra Azzura


Les trois joueurs ont manqué leur tentative aux tirs au but, laissant l’Italie briser le rêve de l’Angleterre de récupérer la coupe après 55 ans (1-1 après prolongation, 3-2 aux tirs au but), pour s’adjuger un deuxième Euro.

"L’AF condamne toutes les formes de discrimination et est consternée par le racisme diffusé sur les réseaux sociaux à l’encontre de certains des joueurs de l’Angleterre", a déclaré dans un communiqué l’Association anglaise de football.

La Police de Londres a indiqué être "en train d’enquêter" sur ces publications "insultantes et racistes" en ligne.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK