Ethiopie : le gouvernement affirme rétablir l'ordre au Tigré

Ethiopie : le gouvernement affirme rétablir l’ordre au Tigré
Ethiopie : le gouvernement affirme rétablir l’ordre au Tigré - © AMANUEL SILESHI - AFP

Le gouvernement éthiopien assure lundi être en train de rétablir l’ordre et les services de base au Tigré, région du nord du pays privée d’approvisionnement depuis un mois, où un médecin et les Nations unies font état de désordres et de combats persistants.

"La phase active des opérations militaires est terminée", a pourtant répété lundi le cabinet du Premier ministre éthiopien Abiy Ahmed dans un communiqué. "Actuellement, la tâche principale du gouvernement est de […] rétablir l’ordre public, garantir l’accès illimité de nos citoyens des zones touchées à l’aide humanitaire et réinstaller ceux ayant été contraints de franchir les frontières, et rétablir les services de transport et communications", selon les services du Premier ministre.

Joint par l’AFP, un médecin de l’hôpital de Mekele ayant requis l’anonymat a cependant accusé dimanche des soldats de se livrer à de "nombreux pillages" dans la ville "privée depuis la semaine dernière de système formel de maintien de l’ordre". "A la suite de ça, des habitants de Mekele ont exprimé leur colère en bloquant des rues à travers la ville", a-t-il ajouté, affirmant que deux manifestants avaient été tués et quatre grièvement blessés par des tirs de soldats éthiopiens.

Les restrictions d’accès à la région et les réseaux de communications encore largement hors service rendent difficile de vérifier de manière indépendante ces affirmations, comme celles du gouvernement.

Ethiopie, escalade militaire dans la région du Tigré: JT du Ethiopie : escalade militaire dans la région du Tigré

Newsletter RTBF Info - Afrique

Chaque semaine, recevez l’essentiel de l'actualité sur le thème de l'Afrique. Toutes les infos du continent africain bientôt dans votre boîte de réception.

OK