Etats-Unis : plus d’un travailleur sur 20 doit cumuler au moins deux emplois pour avoir un salaire décent

Le taux de chômage aux Etats-Unis est certes à un plus bas historique, mais le tableau est loin d’être parfait et le marché du travail américain montre d’importantes failles. C’est ce qu’a relevé cette semaine Jerome Powell, le président de la Réserve fédérale américaine interrogé par des sénateurs.

3 images
Jerome Powell devant les sénateurs, le 12 février 2020 © Sarah Silbiger – AFP

Plus de 5% des Américains cumulent plusieurs emplois

Le nombre de personnes qui doivent cumuler les emplois pour avoir un salaire décent est "désormais à un niveau très très élevé", a ainsi reconnu le président de la Banque centrale des Etats-Unis. Un peu plus de 5% des travailleurs aux Etats-Unis ont plusieurs emplois. Voilà qui met en perspective les très bons chiffres du chômage actuellement aux Etats-Unis puisqu’ils sont au plus bas depuis près de 50 ans. En janvier 2020, le taux de chômage était de 3,6%. Les personnes les plus touchées par le chômage sont les Afro-Américains, puisque le nombre de personnes sans emploi "est pratiquement deux fois plus élevé que celui de l’ensemble de la population", a-t-il souligné, jugeant ce fait "inquiétant".

3 images
L’entrée d’un entrepôt d’Amazon à Robbinsville, New Jersey, le 1er août 2017 © Mark Makela

L’évolution des salaires aussi sous la loupe

Par ailleurs, l’évolution du salaire moyen est tombée en décembre sous la barre des 3% (+2,9%) par rapport à décembre 2018, pour la première fois depuis un an et demi, selon les données officielles. "On aurait pu attendre une hausse plus élevée" compte tenu du faible taux de chômage, de 3,6%, a souligné Jerome Powell, qui estime que "c’est un peu une surprise" que les salaires n’aient pas plus augmenté.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK