USA: Obama s'ouvre aux républicains pour sortir de l'impasse politique

Barack Obama, qui n'a eu de cesse d'accuser les élus républicains d'obstruction systématique, a engagé cette semaine une nouvelle stratégie en allant à la rencontre de ses rivaux politiques et en abordant avec eux les sujets qui fâchent comme les coupes budgétaires, la réforme sur la législation des armes à feu ou de l'immigration.

"Progresser sur ces questions n'est pas chose facile", a déclaré le président dans son allocution hebdomadaire à la radio et sur internet. "Mais je persiste à croire que le compromis est possible. Et que des deux côtés, il y a des responsables politiques qui partagent cette opinion".

"Vous méritez bien mieux que cette impasse politique et ce refus du compromis qui sont trop passés pour une forme de débat ces dernières années", a-t-il ajouté s'adressant aux Américains.

Pour enterrer la hache de guerre avec les républicains, Barack Obama a invité à dîner mercredi douze sénateurs du camp adverse, dont John McCain et Lindsey Graham, dans un hôtel chic de la ville.

Puis le lendemain, il a partagé un déjeuner à la Maison Blanche avec Paul Ryan, ancien candidat à la vice-présidence sur le ticket formé avec Mitt Romney, sur la question de la dette. Et la semaine prochaine, dans une rare visite au Congrès, le président rencontrera les républicains des deux chambres.

"Nous avons eu une conversation ouverte et honnête sur les sujets sensibles comme la réforme de l'immigration et la violence armée et sur d'autres domaines où nous pouvons travailler ensemble pour faire avancer le pays".

AFP

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK