Etats-Unis : le chef de la majorité républicaine au Sénat serait favorable à la procédure de destitution de Trump

Donald Trump en voie d'être destitué? Décision ce mercredi.
Donald Trump en voie d'être destitué? Décision ce mercredi. - © MANDEL NGAN - AFP

Mitch McConnell, le chef de la majorité républicaine au Sénat, fidèle allié du président Donald Trump au Congrès qui a récemment pris ses distances avec l’actuel locataire de la Maison Blanche, a apporté son soutien à la deuxième procédure en destitution (impeachment) initiée par les Démocrates contre le 45e président des Etats-Unis, a rapporté mercredi la chaîne conservatrice Fox News.

Les Démocrates ont déposé à la Chambre des Représentants un acte d’accusation visant à la destitution de Donald Trump pour avoir "incité à l’insurrection". En cas de vote favorable, le dossier sera alors transmis au Sénat qui mènera le procès en destitution.

Selon Fox News, cinq membres du Grand Old Party (GOP) voteront avec les Démocrates, la chaîne d’information concurrente CNN parle, quant à elle, de "plusieurs" élus républicains.

"Furieux" contre le président sortant

Et toujours selon la chaîne conservatrice, Mitch McConnell, chef de la majorité républicaine au Sénat et l’un des hommes les plus puissants du Congrès, soutient l’initiative des Démocrates. L’homme serait en effet "furieux" sur le président.

L’intéressé avait déjà pris ses distances avec Donald Trump la semaine dernière lors de la certification par le Congrès des résultats de l’élection présidentielle en qualifiant le résultat de cette dernière de correct. Ce faisant, il a pris le contre-pied du président sortant qui maintient que les élections ont été largement truquées et qu’il les avait remportées.

La Chambre se prononce ce mercredi

Les Républicains sont toujours majoritaires au Sénat étant donné que le second sénateur démocrate de Géorgie n’a pas encore prêté serment. Or pour démettre Donald Trump, une majorité des 2/3 est nécessaire même si plusieurs élus républicains ont annoncé leur intention de voter en faveur d’une déclaration de culpabilité. Cette dernière récolterait 67 votes favorables en cas de soutien de Mitch McConnell, selon CNN.

Dans un pays à cran dont la capitale a des allures de ville fantôme, la Chambre des représentants doit se prononcer vers 15h locales (21h00 heure belge) sur l’acte d’accusation. Ce vote, dont l’issue fait peu de doute, marquera l’ouverture formelle de la procédure de destitution contre le 45e président des Etats-Unis qui deviendra le premier de l’Histoire à être deux fois mis en accusation au Congrès.

Sujet JT 13/01/2020

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK