Etats-Unis : l'US Air Force fait voler un nouveau chasseur, développé en secret, qui pourrait succéder aux F-35

Les F-35 pourraient être remplacé par un chasseur développé en secret
Les F-35 pourraient être remplacé par un chasseur développé en secret - © JACK GUEZ - AFP

L’avion de combat du futur de l’US Air Force, destiné à épauler ou à succéder aux actuels F-22 et F-35 dans la mission de supériorité aérienne, a déjà volé dans le plus grand secret, a révélé un haut responsable du Pentagone, cité par des médias américains.

Le prototype de cet appareil de nouvelle génération a été réalisé en un temps record, grâce au dessin numérique moderne, a indiqué mardi le secrétaire adjoint à l’Air Force chargé des acquisitions, de la technologie et de la logistique, Will Roper, lors de la conférence annuelle organisée par l’Air Force Association (AFA).

Roper a affirmé que les États-Unis ont, en secret, développé et fait voler le démonstrateur d’un nouvel avion de combat, dans le cadre du programme "Next Generation Air Dominance" (NGAD] de l’US Air Force, selon les magazines 'Air Force Time', indépendant de la force aérienne américaine, et 'Defense News'.

Nous sommes prêts à construire l’avion de nouvelle génération avec une approche inédite

Le NGAD vise à mettre au point un "système de systèmes" autour d’un avion de combat dit de sixième génération appelé "Penetrating Counter Air" (PCA) et destiné à remplacer les actuels F-15C Eagle et F-22A Raptor. Cet appareil serait placé au centre d’un réseau comprenant des drones, des effecteurs et d’autres capteurs avancés.

"Nous avons déjà construit et fait voler un démonstrateur du programme NGAD. Nous avons battu des records en le faisant […]. Nous sommes prêts à construire l’avion de nouvelle génération avec une approche inédite", a déclaré Roper. Il faisait référence à la "Digital Century Series initiative", qui repose sur les avancées de l’ingénierie numérique qu’il promeut depuis son entrée en fonction.

Cette initiative doit permettre de développer plus rapidement de nouveaux avions de combat, afin de garantir la supériorité opérationnelle de l’aviation militaire américaine, laquelle disposerait ainsi d’appareils toujours à la pointe de la technologie. Cette approche avait déjà été utilisée dans les années 1950/1960.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK