USA: grande croisade anti-tabac avec témoignages choc d'ex-fumeurs malades

Une des images de la campagne montrant la cicatrice sur la poitrine d'un homme avec le slogan rendez service à votre coeur. Arrêtez de fumer"
2 images
Une des images de la campagne montrant la cicatrice sur la poitrine d'un homme avec le slogan rendez service à votre coeur. Arrêtez de fumer" - © AFP

Les autorités sanitaires américaines ont annoncé jeudi une croisade antitabac avec des témoignages choc d'ex-fumeurs malades, dans l'espoir de persuader davantage de personnes, notamment les jeunes, à renoncer à la cigarette qui tue 443.000 Américains par an.

"Ces images seront peut-être difficiles à regarder mais elles montrent de vraies personnes vivant avec les véritables conséquences douloureuses du tabagisme", a expliqué Thomas Frieden, directeur des Centres fédéraux de contrôle et de prévention des maladies (CDC) qui organisent cette campagne.

"Nous avons des indications solides qui justifient le recours à ce type de messages choc pour décourager les fumeurs et empêcher les enfants de fumer, afin de réduire nettement les effets néfastes du tabac sur la santé publique", a fait valoir le Dr Frieden.

"Nous sommes déterminés à faire tout notre possible pour aider les fumeurs à arrêter et empêcher les jeunes de commencer à fumer", a insisté la ministre de la Santé, Kathleen Sebelius, justifiant le choix de ces images destinées à faire réfléchir.

Dans l'un des spots télévisés de la campagne, on peut voir Terrie, âgée de 51 ans mais en paraissant davantage, quasiment chauve à la suite d'une chimiothérapie pour traiter un cancer de la tête et du cou provoqué par des années de tabagisme.

Elle explique devant la caméra comment elle commence sa journée: "Je veux vous donner quelques tuyaux pour vous préparer le matin", dit-elle avant de mettre son dentier et d'insérer un petit haut-parleur dans un orifice visible au niveau de son cou --résultat d'une trachéotomie pour l'aider à respirer et à parler. Elle revêt ensuite un foulard pour dissimuler le tout.

Une voix dit alors en fond: "Vous pouvez vous arrêter de fumer. Pour une aide gratuite, appelez le numéro suivant ou consultez le site internet www.smokefree.gov".

D'autres messages mettent en scène d'anciens fumeurs traités pour un cancer du poumon, ayant subi une crise cardiaque ou souffrant d'autres maladies respiratoires.

Cette campagne nationale commencera lundi et durera au moins douze semaines sur les chaînes de télévision, internet, les radios, les panneaux publicitaires, au cinéma, et dans les journaux et magazines.

Le budget consacré à cet effort est de 54 millions de dollars, une somme modeste comparé aux plus de 10 milliards de dollars dépensés chaque année en publicité par les fabricants américains de cigarettes.

Mais le Dr Frieden estime que cette croisade pourrait aider environ 50.000 personnes à renoncer à la cigarette, soulignant que près de 70% des fumeurs disent vouloir arrêter dont la moitié essaye vraiment chaque année.

Selon les dernières estimations du gouvernement, 20,6% de la population américaine fume dont près de quatre millions de jeunes.

Cette initiative a été bien accueillie par les groupes anti-tabac aux Etats-Unis. Dans un communiqué, Cheryl Healton, présidente de Legacy, estime que "cette campagne va sans aucun doute lancer un débat national sur le tabagisme".

Le tabagisme reste la principale cause de maladies et de mortalité évitables aux Etats-Unis, précisent les CDC, qui ajoutent que la cigarette coûte chaque année 96 milliards de dollars en soins médicaux directs et 97 milliards en perte de productivité.

Plus de huit millions d'Américains souffrent d'une maladie provoquée par le tabagisme et chaque jour plus de mille jeunes de moins de 18 ans commencent à fumer.

AFP
Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK