Et pendant ce temps-là, François Hollande a rencontré Angela Merkel

Angela Merkel et François Hollande à Berlin
Angela Merkel et François Hollande à Berlin - © Guo Yang (xinhua)

François Hollande a passé sa première journée dans l'habit présidentiel et au terme de sa journée d'investiture, le nouveau président français s'est entretenu avec la chancelière allemande à Berlin.

Après Merkozy, voici Merkollande. Le nouveau président français a été reçu avec les honneurs militaires, mardi soir à Berlin, comme le prévoit le protocole pour une première visite d'un chef d'Etat en Allemagne. Angela Merkel et François Hollande ont échangé une cordiale poignée de main.

Après un entretien bilatéral d'une heure, les deux dirigeants ont donné une conférence de presse commune. La chancelière Angela Merkel et le président François Hollande ont affiché une solidarité sans faille pour la Grèce en pleine tourmente. Ils ont aussi reconnu leurs divergences sur certains dossiers, notamment sur la croissance. Mais, ils ont insisté sur leur volonté de dialogue pour les surmonter.

Rigueur contre croissance

François Hollande veut accorder plus d'importance à la croissance en Europe. De son côté, Angela Merkel donne la priorité à la rigueur.

Le nouveau président français s'est dit prêt à tout mettre sur la table lors du Conseil européen du 23 mai prochain, y compris les euro-bonds, ces obligations communes européennes qui restent un tabou pour l'Allemagne.

Le président Hollande a aussi maintenu qu'il voulait rediscuter du pacte européen de discipline budgétaire, pour y adjoindre un volet croissance.

Nicolas Willems

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK