Espèces sauvages menacées: report de la réunion de la Cites prévue fin mai au Sri Lanka

Espèces sauvages menacées: report de la réunion de la Cites prévue fin mai au Sri Lanka
Espèces sauvages menacées: report de la réunion de la Cites prévue fin mai au Sri Lanka - © Tous droits réservés

La réunion de la Convention internationale sur le commerce d'espèces sauvages menacées d'extinction (Cites), grand rendez-vous environnemental qui devait se tenir au Sri Lanka fin mai, a été reportée suite aux attentats djihadistes de Pâques qui ont fait 253 morts, a annoncé vendredi la Cites.

"Compte tenu des événements tragiques survenus au Sri Lanka", la session de la 18e Conférence des Parties (COP18) et des réunions annexes "qui devaient se tenir à Colombo (Sri Lanka) du 22 mai au 3 juin 2019, sont reportées", indique la Cites.

Aucune nouvelle date n'est avancée pour l'instant mais la Cites précise que son secrétariat, basé à Genève, "travaillera avec le gouvernement sri-lankais afin de prendre de nouvelles dispositions pour ces sessions" au cours des prochaines semaines, et s'engage à "assurer le bon déroulement de la conférence et la sécurité de tous ses participants".

Selon les organisateurs, plus de 3.500 délégués étaient attendus.

La Cites est un accord international destiné à protéger la faune et la flore menacées par la surexploitation commerciale. Ce traité, signé par 182 pays plus l'Union européenne, est entré en vigueur en 1975. Il protège, à des degrés divers, 5.600 espèces animales et 30.000 plantes. Elle s'est réunie pour la dernière fois en 2016 en Afrique du Sud.

 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK