Espagne: la "Diada" catalane rassemblera encore une fois les foules indépendantistes ce mardi

400 000 personnes se seraient inscrites pour la plus grande manifestation catalane de l'année
400 000 personnes se seraient inscrites pour la plus grande manifestation catalane de l'année - © DIRK WAEM - BELGA

Ce mardi 11 septembre marquera cette année encore une date incontournable pour plusieurs centaines de milliers de Catalans favorables à l'indépendance de leur région.

La date, instituée depuis 1886, symbolise la fête nationale catalane. Elle commémore le dernier épisode du siège de Barcelone durant la Guerre de sécession de 1714. Et depuis des années, ses festivités sont un haut-lieu de rendez-vous des indépendantistes.

Les cérémonies commencent ce lundi, avec une marche de la liberté, la Marcha de la libertat, à 20h. Mardi, après des festivités et des hommages qui débutent à 9h, aura lieu une grande manifestation, occasion traditionnelle de revendiquer le droit à l'autodétermination et la convocation d'un référendum sur l'indépendance de la région. 

En 2013, l'Assemblée nationale catalane (ANC) avait organisé à cette occasion une chaîne humaine de 400 km de long entre la frontière française et le sud de la ville.

La première Diada depuis l'exil de membres de l'exécutif catalan

Mais cette année, la motivation des indépendantistes devrait être plus grande encore. L'emprisonnement de neuf dirigeants catalans, ou l'exil forcé d'autres membres du gouvernement de la région autonome, critiqués par le gouvernement espagnol et poursuivis par la justice pour rébellion et actes de sédition.

Nous devons être tous là, pour ceux qui se trouvent en prison

Pour certains, les noms de Jordi Sanchez et de Carme Forcadell sont devenus des symboles, tout comme celui de Carles Puigdemont, président régional destitué en 2017 après l’organisation d'un référendum qualifié d'illégal par la justice espagnole, poursuivi par les autorités centrales et exilé en Belgique. 

"En ce jour de la Diada, nous ne pouvons pas échouer, a déclaré en catalan dans un message vidéo Carles Puigdemont ce lundi, nous devons être tous là, pour ceux qui se trouvent en prison".

Selon la présidente de l'Assemblée nationale catalane (ANC), Elisenda Paluzie, 440 000 personnes se sont déjà inscrites pour accéder aux festivités organisées ce mardi au centre ville de Barcelone. 1500 bus devraient aussi rallier la capitale de la région autonome.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK