Espagne: l'ouvrier disparu dans l'incendie d'une usine pétrochimique de Tarragone est mort

L'ouvrier porté disparu après l'explosion mardi soir, suivie d'un incendie, à l'usine pétrochimique IQOXE de Tarragone a été retrouvé mort dans les gravats mercredi. La cause du sinistre, qui s'est produit peu avant 19h00, n'est pas encore connue. Une première victime était décédée chez elle, dans une localité proche de la zone industrielle, après l'effondrement de sa maison provoqué par l'onde de choc de l'explosion. Huit autres personnes ont également été blessées sur le site de l'usine, dont l'une se trouvait toujours dans un état grave mercredi.

Le réservoir où s'est produite la déflagration contenait 20 tonnes d'oxyde d'éthylène, a indiqué l'administrateur exécutif de l'usine, José Luis Morlanes, cité par le quotidien catalan La Vanguardia. L'oxyde d'éthylène est hautement inflammable mais pas toxique. Industrias Químicas de Óxido de Etileno (IQOXE), unique entreprise qui traite de l'oxyde d'éthylène en Espagne, a une capacité de production de 140.000 tonnes par an de ce composé utilisé pour fabriquer des polymères, toujours selon La Vanguardia.

L'entreprise a ouvert une enquête interne pour déterminer les causes de l'explosion, rapportent en outre les médias locaux.

 

Incendie d'une usine pétrochimique à Tarragone (Catalogne) - images amateur

Source: @Laura_Presicce

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK