Espagne: jours de deuil national, 9 morts dans le tremblement de terre

La foule fait la file pour recevoir à boire et à manger
2 images
La foule fait la file pour recevoir à boire et à manger - © ISRAEL SANCHEZ (EPA)

Deux jours après le séisme qui a secoué la région de Murcie, et plus particulièrement la localité de Lorca, ces vendredi et samedi ont été décrétés jours de deuil national. Le dernier bilan fait état de neuf morts et 130 blessés, sans compter les sans-abris.

Sur place, les secours s'organisent. Il faut déblayer les gravats, évaluer les dégâts et puis, surtout parer au plus pressé, comme reloger les milliers de sinistrés. C'était pour la plupart de ces personnes une deuxième nuit, sous tente cette fois,  à défaut d'avoir un vrai toit au-dessus de la tête. Les dégâts matériels très importants. La Croix-Rouge parle de 15.000 sans-abris.

L'hébergement est le problème numéro un  comme le confirme Juan Antonio Canovas, coordinateur de la Croix-Rouge sur place.

"Nous sommes encore en train de créer des hébergements, des hébergements et des lieux de vie en cas de besoin, parce que le numéro de personnes affectées varie, il oscille: certains peuvent retourner chez eux, mais d'autres arrivent, des gens qui ont peur. Il n'y a pas de nombre exact. Ceux à qui ont a donné le feu vert, en général, ils retournent dans leur maison mais, en principe, nous devons héberger tout le monde, nous ne pouvons pas laisser les gens dans la rue. Tant qu'il y a des gens ici, nous devrons nous en occuper. Nous n'avons pas de date de départ."

 

Guillaume Bontoux

 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK