Espagne: 100 000 partisans de Podemos dans les rues de Madrid

Espagne: des milliers de partisans de Podemos dans les rues de Madrid
Espagne: des milliers de partisans de Podemos dans les rues de Madrid - © PEDRO ARMESTRE - BELGAIMAGE

Test grandeur nature pour le parti antilibéral «Podemos» en Espagne où une «une marche pour le changement» débutait ce samedi vers 12h00 dans les rues de Madrid. Moins d’une semaine après la victoire de Syriza aux élections législatives grecques, cette marche est scrutée de près.

Dans les rangs de Podemos, on veut croire qu’une victoire semblable à celle de l’allié grec est possible. Il faut dire que comme en Grèce le terrain est favorable à un parti anti-libéral. Les deux pays sont les plus durement touchés par la crise en Europe avec un taux de chômage qui flirte avec les 25 % et une exaspération face aux exigences financières de la Troïka.

Comme Syriza en Grèce et contrairement à la plupart des partis d’extrême gauche en Europe, Podemos ne veut pas simplement peser sur le débat mais bien gouverner.

Mais pour être optimiste sur son avenir, Podemos n’a pas besoin de regarder à l’autre bout de la méditerranée, il lui suffit de regarder en arrière. En effet, en un an à peine, le parti a déjà remporté 1 200 000 voix lors des élections européennes de mai dernier. Les derniers sondages n’ont fait que confirmer cette tendance, faisant de Podemos un des premiers partis du pays.

Après les urnes et les sondages, c’est donc à présent dans la rue que Podemos veut montrer sa force. 

Julien Jeffredo

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK