Environnement : la pression sur la planète pourrait faire stagner le développement humain

Environnement : la pression sur la planète pourrait faire stagner le développement humain
Environnement : la pression sur la planète pourrait faire stagner le développement humain - © Jeroen Bukman - Getty Images

Le développement humain stagnera si les gouvernements ne prennent pas des mesures décisives pour réduire l’énorme pression sur la planète, selon un rapport du Programme des Nations unies pour le développement (PNUD) publié mardi.

Il s’agit du trentième rapport sur le développement humain, mais c’est la première fois que les émissions de dioxyde de carbone et l’empreinte matérielle des pays sont prises en compte.


►►► À lire aussi : Macron annonce un référendum pour inscrire la défense du climat dans la Constitution


Si l’on tient compte de la pression exercée sur la planète, le classement de certains pays dont l’indice de développement humain est traditionnellement très élevé s’effondre. Il s’agit notamment du Luxembourg, de Singapour, des Émirats arabes unis, de l’Australie et des États-Unis. Ces pays sont très dépendants des hydrocarbures, selon le PNUD.

"De nombreux pays ont fait de grands progrès, mais souvent aux dépens de notre planète", a déclaré l’administrateur du PNUD, Achim Steiner.

En raison de la pression exercée par l’humanité sur l’environnement, les scientifiques affirment que la Terre est entrée dans une nouvelle ère : l’Anthropocène, ou l’âge des humains.

JT du 11/12/2020

Quel est l'impact de la pandémie sur l'évolution du climat ?

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK