En baisse dans les sondages, Marine le Pen propose un "moratoire" sur l'immigration

Marine Le Pen en grand meeting au Zénith à Paris
Marine Le Pen en grand meeting au Zénith à Paris - © JOEL SAGET - AFP

La présidente du FN Marine Le Pen, en chute dans les sondages a visiblement décidé de recentrer choisi sa dernière semaine de campagne sur sa thématique de prédilection: l'immigration.

C'est ainsi que lors de son grand meeting lundi au Zénith elle a déclaré vouloir imposer un moratoire sur la question. "Pendant quelques semaines, il va falloir que nous fassions un bilan. Car la réalité, c'est que l'immigration est massive dans notre pays et que la submersion migratoire que nous vivons n'est pas un fantasme", a-t-elle dit mardi sur RTL France.

Cette mesure ne figurait pas dans son programme: elle y précisait par contre qu'elle voulait ramener le solde migratoire en France à 10.000 personnes par an. "Je ferai un moratoire dans l'attente précisément de la mise en oeuvre de ces mesures qui vont permettre d'obtenir ce solde de 10.000. C'est un moratoire sur les visas de longue durée", a encore déclaré Marine Le Pen.

"C'est un sujet dont aucun candidat n'a parlé et qui est un sujet de très vive inquiétude", a estimé la présidente du FN. 

Newsletter info

Recevez chaque jour toutes les infos du moment

Recevoir