En Allemagne, Aldi est déjà à court de tests rapides de dépistage du Corona

En Allemagne, Aldi vend tests rapides de dépistage du Corona
En Allemagne, Aldi vend tests rapides de dépistage du Corona - © Fabian Strauch - BELGAIMAGE

Les tests de dépistage rapides du Coronavirus d’Aldi à réaliser soi-même sont un succès en Allemagne, annonce la chaîne publique allemande WDR. Dès leur mise en vente ce samedi matin, les rayons des supermarchés ont été dévalisés. Dans plusieurs succursales de Rhénanie du nord Westphalie, un Land voisin de la Belgique, des files se sont formées et tous les stocks ont été écoulés.

Un test nasal non officiel

Il s’agit d’un test antigénique par prélèvement nasal, Aesku. Diagnostics qui un des sept qui sont approuvés en Allemagne (Siemens Healthcare Diagnostics Products, Technomed Service, Lissner Qi, SD Biosensor, Ameda Labordiagnostik, Beijing Hotgen Biotech). Aesku.Diagnostics est basé en Rhénanie-Palatinat, du Made in Germany.

Le prélèvement se fait comme pour les tests RT-PCR, par écouvillon, 2,5 cm dans la narine et tourner cinq fois. Le prélèvement est placé dans une substance qui réagit en présence d’antigènes du virus sous forme de barres. Une barre et le test est négatif, deux barres, c’est positif. Ces tests sont fiables mais moins sensibles que le test RT-PCR : minimum 80% selon la Haute autorité de la Santé en France et 96% selon le fabricant du test Aesku.

Le résultat est disponible en 15 minutes. Rapide, donc. Mais pour être fiables, les résultats doivent être lus dans le laps de temps imparti. Le test rapide peut être réalisé par toute personne sans connaissance spécialisée, mais attention, ces tests ne constituent pas de preuve officielle, et ne sont pas personnalisés.

Ces tests sont vendus en paquet de 5 unités au prix de 24,99 euros. La vente est limitée à un paquet par client. Après cette promotion en nombre limité, Aldi compte réapprovisionner rapidement ses stocks.

En Allemagne toujours, l’autre grand hard discounter, Lidl proposait un produit similaire sur son site de vente en ligne : 5 tests rapides pour 21,99 euros. Et chez Lidl aussi, les stocks ont été épuisés.

Les drogueries et parapharmacies Rossmann et DM commenceront à vendre des tests Covid mardi : "Nous prévoyons une disponibilité pour nos clients à partir du 9 mars au plus tôt, à condition que les engagements de livraison du fabricant puissent être respectés", déclare DM.

Des autotests pourraient également être bientôt disponibles dans les pharmacies ou chez d’autres détaillants tels que Kaufland, Edeka, Netto ou Rewe.

Rien en Belgique

En Belgique, les tests rapides du Coronavirus ne sont pas en vente libre, bien que l’association pharmaceutique belge plaide pour les rendre possibles sous supervision en pharmacie. Une idée contestée par l’Union professionnelle belge des médecins spécialistes en biopathologie médicale. Mais le comité de concertation d'hier a décidé d'ouvrir la voie à ces tests rapides

Divers tests de grossesse, de dépistage du VIH, de certaines infections ou carences et de drogue sont déjà en vente en pharmacie en Belgique.

En France, les tests antigéniques du Coronavirus sont accessibles en pharmacie.

 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK