Empoisonnement de Navalny: "Le service de renseignement russe FSB voulait assassiner Navalny"

Empoisonnement de Navalny: "Le service de renseignement russe FSB voulait assassiner Navalny"
Empoisonnement de Navalny: "Le service de renseignement russe FSB voulait assassiner Navalny" - © HANDOUT - AFP

Le collectif de recherche Bellingcat a identifié l'équipe du FSB, le service de renseignement et de sécurité russe, qui a tenté d'assassiner le leader de l'opposition Alexander Navalny, affirme lundi le fondateur de la plateforme d'investigations, Eliot Higgins, sur Twitter.

Il y précise que les chercheurs se sont appuyés sur des données téléphoniques et de vol. Cela montrerait qu'une équipe du FSB "a suivi le politicien plus de 30 fois depuis qu'il a annoncé qu'il se présenterait aux élections présidentielles".

Alexeï Navalny, l'un des critiques les plus virulents du président Vladimir Poutine, est tombé gravement malade à la fin du mois d'août à bord d'un vol intérieur russe. Il s'est d'abord retrouvé dans un hôpital à Omsk, en Russie. Au bout de quelques jours, les autorités ont autorisé le politicien à s'envoler pour l'Allemagne. Des experts internationaux ont par la suite établi que l'opposant avait été empoisonné avec un poison neurotoxique de type Novichok.

Alexeï Navalny empoisonné au Novitchok: archives JT du 02/09/2020

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK