Edouard Philippe est nommé Premier ministre par le président Macron

Le Premier ministre désigné par Emmanuel Macron est Edouard Philippe, le député-maire Les Républicains du Havre.

Alors que l'équipe du nouveau président avait d'abord annoncé que le nom du premier ministre serait connu dans la matinée, elle a reporté l'annonce à 14h30. C'est finalement vers 14h50 qu'Alexis Kohler, le secrétaire général de l'Elysée, a annoncé la nomination d'Edouard Philippe au poste de premier ministre. Emmanuel Macron "l'a chargé de former le nouveau gouvernement", a ajouté le secrétaire général.

Une nomination attendue

D'après plusieurs médias français, le député-maire Les Républicains du Havre était le favori pour succéder à Bernard Cazeneuve à Matignon. Issu des rangs des Républicains (LR), cette nomination attendue devrait permettre au nouveau chef de l'Etat de fracturer le parti de droite et d'attirer une partie de ses élus dans son orbite. 

Maire du Havre depuis 2010 et député à l'Assemblée nationale depuis 2012, Edouard Philippe, 46 ans, est un proche de l'ancien Premier ministre Alain Juppé, dont il a été porte-parole lors de la campagne pour les primaires de la droite et du centre. La nomination d'Edouard Philippe à Matignon devrait avoir pour conséquence le ralliement de plusieurs membres de la droite et du centre au premier gouvernement du quinquennat d'Emmanuel Macron et aux listes de son mouvement La République en marche pour le scrutin législatif des 11 et 18 juin.

Un homme de droite

Lors de la passation de pouvoir avec Bernard Cazeneuve, Edouard Philippe a déclaré qu'il était "un homme de droite". Le député Les Républicains a salué la défense de l'intérêt général qui a toujours selon lui guidé l'action de son prédécesseur, qui s'était auparavant défini comme "homme de gauche". Edouard Philippe a repris à son compte des références citées par Bernard Cazeneuve dans son discours - Léon Blum et Pierre Mendès France - y ajoutant le général de Gaulle et Georges Clemenceau, "ce qui nous permettrait d'aboutir à un équilibre au fond très français, peut-être violemment modéré mais à mon avis terriblement conquérant".

La liste du gouvernement sera annoncée "mardi en fin de journée", a indiqué lundi le service de presse de l'Élysée. Parmi les responsables LR, d'autres noms circulent pour intégrer le gouvernement, notamment celui de Bruno Le Maire. Le maire PS de Lyon Gérard Collomb et l'eurodéputée centriste Sylvie Goulard font partie des personnalités pressenties pour entrer au gouvernement.

La nomination d'Edouard Philippe au poste de Premier ministre a déjà provoqué plusieurs réactions dont celle du leader de La France Insoumise Jean-Luc Mélenchon.

Dimanche, lors de son investiture, le nouveau président a promis de "rendre aux Français cette confiance en eux depuis trop longtemps affaiblie" et de relancer l'Europe.

La passation de pouvoir entre Bernard Cazeneuve et Edouard Philippe s'est tenue cette après-midi à Matignon

Sujet du Journal Télévisé

Newsletter info

Recevez chaque jour toutes les infos du moment

Recevoir