Emmanuel Macron dégringole dans les sondages: comment expliquer une chute aussi rapide?

Emmanuel Macron dégringole dans les sondages: comment expliquer une chute aussi rapide?
Emmanuel Macron dégringole dans les sondages: comment expliquer une chute aussi rapide? - © BERTRAND GUAY - AFP

La dégringolade se poursuit dans les sondages pour Emmanuel Macron. Seulement 40% des personnes interrogées se disent satisfaites du président français, une baisse de 25 points depuis son élection. Comment expliquer cette chute? Le point avec Frédéric Says, notre correspondant à Paris.

Cette chute s'explique d’abord par la différence de tonalité entre la campagne présidentielle et les premiers mois de pouvoir. Emmanuel Macron avait insisté sur l’optimisme, sur la bienveillance, sur la relance de l’économie. Mais dans les premières semaines, le gouvernement a expliqué avoir du mal à boucler le budget. Il a donc annoncé des coupes pour les aides au logement, des réductions budgétaires pour l’armée, pour l’agriculture, pour l’économie sociale et solidaire. Résultat : le début de mandat a parfois ressemblé à une douche froide.

Ensuite, les promesses de campagne pour le pouvoir d’achat sont finalement différées. Parmi celles-ci : la suppression de la taxe d’habitation, une mesure qui était très populaire, tandis que l’impôt sur la fortune, lui, est réduit tout de suite.

Le président français au Touquet, ce week-end

Davantage de communication

"Austérité maintenant, promesses plus tard", ont résumé les opposants à Emmanuel Macron. Le silence médiatique du chef de l’État n’a par ailleurs rien arrangé. Le président français a d’ailleurs choisi de changer de stratégie, il compte désormais s’exprimer deux fois par mois et être plus offensif sur l’explication des réformes. Une consigne qu’il passera d’ailleurs également à ses ministres, réunis ce matin pour un séminaire de rentrée

Pour l'heure, Emmanuel Macron continue sa tournée européenne. Il rencontrera ce mardi au Grand-Duché de Luxembourg notre Premier ministre, Charles Michel, et le chef du gouvernement luxembourgeois, Xavier Bettel.

Ecoutez les explications de Frédéric Says

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

Recevoir