Elle pousse un inconnu sous les roues du métro

Ce portrait robot de la meurtrière a été diffusé après les faits par la police de New York.
Ce portrait robot de la meurtrière a été diffusé après les faits par la police de New York. - © Belga/NYPD

Une jeune femme de 31 ans a été arrêtée deux jours après avoir poussé un homme sous le métro. Dans sa déposition à la police, elle a avoué avoir agi parce qu'elle déteste les hindous et les musulmans depuis le 11 septembre 2001.

Jeudi soir, vers 20 h, sur la ligne 7 du métro de New York, une jeune femme de 31 ans pousse sur les rails Sunando Sen, un homme d'origine indienne et de confession hindoue qui lui tournait le dos. Les caméras de surveillance la filment en train de s'enfuir. Ces images rendues publiques par la police sur Twitter ont permis son arrestation et ses aveux. Aujourd'hui, Erika Menendez reconnaît avoir agi parce qu'elle déteste les musulmans et les hindous depuis les attentats de 2001. Un meurtre à connotation raciste donc pour lequel elle risque 25 ans de prison.

En un mois, c'est le deuxième incident de ce type dans le métro new-yorkais. Début décembre, Naeem Davis est arrêté pour avoir poussé sur la voie un homme de 58 ans après une bagarre. C'est le choc et aussi le scandale car le lendemain du crime, le New York Post publiait la photo de la victime sur le point de mourir.

RTBF

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK