Elle défie la loi en dansant sans voile dans le métro de Téhéran

Elle défie la loi en dansant sans voile dans le métro de Téhéran
Elle défie la loi en dansant sans voile dans le métro de Téhéran - © Tous droits réservés

Une jeune Iranienne défie le pouvoir et les lois islamiques en vigueur dans son pays en dansant, son voile sur ses épaules dans le métro de Téhéran. Sa vidéo est en train de faire le tour du web...

La vidéo a déjà récolté 30 255 mentions "J'aime" et plus de 11 300 partages sur la page Facebook My Stealthy Freedom (Ma liberté furtive), une page sur laquelle les femmes iraniennes postent des photos ou des vidéos d'elles les cheveux au vent, sans voile. Elle a été lancée par une journaliste iranienne en exil 

En Iran, les femmes sont obligées de porter un foulard islamique dans l'espace public. Aller à l'encontre de cette loi peut valoir aux contrevenantes des arrestations et des peines comme des amendes ou des incarcérations.

Mais danser en public peut également amener des problèmes en Iran. En septembre, sept Iraniens ayant participé à un clip vidéo sur la chanson de Pharrell Williams "Happy" diffusé sur internet ont été condamnés à des peines de prison et de coups de fouet avec sursis, pour avoir "heurté la chasteté du public".

Une condamnation qui ne semble pas avoir effrayé cette jeune femme: 

 

 

RTBF

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK